. TR1 TR2 TR3 TR4 TR5 TR6 TR7 TRA TR8 TR AS ROTTR SOTTR LCGOL LCTOO LC GO PORTABLES FILMS LIVRES

                                     Lara Croft News Fans Boutique Le site Contact
Tomb Raider Underworld dans le magazine CD-Action 02 janvier 2008
Premier magazine de jeux vidéos en Pologne, CD-Action nous livre un aperçu exclusif de Tomb Raider Underworld !


J'attendais beaucoup de ce voyage. Seuls 22 journalistes, venus du monde entier, étaient invités à une présentation de Merida (Nord-Est du Mexique), dont un seul représentant polonais - le journaliste de CDA. Cette présentation exclusive devait révéler pour la première fois un jeu sur le point de changer l'existence de Lara Croft. Pari réussi ?

A l'heure où j'écris, le jeu est connu sous le titre peu original de Tomb Raider 8. Des rumeurs officieuses prétendent que la version finale du jeu verra le jour sous le nom Tomb Raider Underworld. Bien que les concepteurs n'aient pas confirmé ceci, Eidos aurait fait déposer cette marque, selon certaines nouvelles publiées sur le net. Par ailleurs, c'est un titre qui sonne bien, et qui est assez approprié au contenu du jeu.

Premier pas pour la prochaine génération

J'attendais donc beaucoup de cette nouvelle Lara, puisqu'il y a un an, j'ai eu un entretien avec Ian Livingstone, avant même la sortie de Tomb Raider Anniversary. A la question Pourquoi Anniversary était-il tellement similaire à son prédécesseur ?, Ian Livingstone avait répondu qu'Anniversary n'était qu'un hommage à Lara, pas un jeu en next-gen. Mais qu'un autre jeu de cette sorte était en effet en cours de production. Il n'avait pas voulu nous révéler davantage d'infos, hormis que le jeu était développé par Crystal Dynamics sous le titre Tomb Raider 8. Depuis lors, j'attendais davantage d'infos, et elles sont finalement arrivées. J'ai quitté la Pologne recouverte par la neige, me suis rendu à l'autre bout du monde et...

La présentation privée prend place dans une petite salle d'hôtel. Eric Lindstrom, designer principal chez Crystal Dynamics, nous a décrit TR8 (ou est-ce TRU ?), pendant que Rob Pavey, programmeur principal, faisait la démonstration de l'un des niveaux. Sa localisation ne pose aucune surprise. Les concepteurs nous ont montré le quatrième niveau du jeu, se déroulant dans l'état mexicain de Chiapas, au sein des ruines de la civilisation maya. Je ne cacherai pas que j'attendais avec grande impatience le moment où le jeu démarrerait, me demandant de quoi aurait l'air une Lara next-gen, moderne et basée sur un tout nouveau moteur de jeu...

Tournure inattendue

Le choc a été de taille, mais malheureusement pas à cause du nombre de changements et d'ajouts. Bien au contraire, la première scène, alors que Lara se trouve dans la forêt, ressemble presque trait pour trait à ce que nous avons vu dans Tomb Raider Legend il y a deux ans. Je me dois de dire que l'on peut se faire quitte des promesses d'un moteur flambant neuf utilisé et développé. Même un amateur devinerait qu'il s'agit du moteur de TRL et de TRA modifié. Bien sûr ce n'est pas vraiment un désavantage - ces jeux sont toujours très bons. Néanmoins, je me devais de vous faire partager ma frustration, due à mes trop grandes espérances.

Maintenant que j'ai fini de me plaindre, je peux passer au registre suivant. Le but du niveau - qu'il m'a été donné de voir presque en entier - est de pénétrer dans le monde maya. Pour ce faire, et de façon très classique, notre courageuse archéologue doit escalader des rebords à pic, marcher sur des murs, grimper sur des piliers (cf. le passage sur ses capacités, plus bas) et bien sûr résoudre d'ancestrales énigmes, celles qui font que l'un de nos reporters finit toujours par s'exclamer "Mais dans quoi les Mayas construisaient-ils leurs mécanismes pour que ceux-ci fonctionnent encore?!" Il marque un point, mais on ne devrait pas exiger trop de réalisme de la part de Tomb Raider...

La présentation du jeu s'est concentrée sur trois aspects qui s'étendent sur le jeu entier. S'il fallait les compter, ça donnerait quelque chose comme : Lara vs. le monde, Lara affecte le monde, Lara fait tout ce que vous attendez d'elle. Autant prévenir les pervers tout de suite : le dernier point n'est sans doute pas ce à quoi vous êtes en train de penser. Ou tout au moins je ne suis pas au courant, s'il existe une combinaison de touches permettant à Lara de faire un striptease.

Lara vs. le monde

Comme dans tous les Tomb Raider, votre plus grand ennemi et votre meilleur allié à la fois est le monde qui vous entoure. Le huitième du nom ne comportera aucune différence à ce point de vue. Notre héroïne voyagera toujours à travers différentes - et souvent périlleuses - parties de notre planète, où d'anciennes civilisations ont laissé de précieux trésors. L'attendent des pièges, des guet-apens, des piques acérés et une faune hostile. La flore sera moins dangereuse, mais entravera sa progression également. J'ai vraiment été impressionné par l'une des animations : lorsque Lara court parmi les branches, elle se protège la poitrine et repousse les lianes avec ses mains. Un petit détail, mais tellement excitant.

Lara affecte le monde

Soyons clairs : Lara a besoin d'une pause, ou même d'un séjour à l'ombre, pour son comportement totalement dévastateur envers la moindre chose qui se dresse en travers de son chemin. Étant une équipe archéologique à elle toute seule, la lady s'en contrefiche. A certains endroits, là où de vrais archéologues voudraient utiliser l'équipement le plus moderne et le moins destructeur, elle fonce dans le tas sans un regard en arrière, généralement en laissant tout un tas de débris sur son chemin. Dans Tomb Raider 8, sa capacité à affecter le monde autour d'elle s'est grandement améliorée, et pas seulement dans les cinématiques et les moments préprogrammés. L'une de ses nouvelles capacités est de ramasser des bâtons et des lances, et de les insérer dans les trous des murs pour en faire des barres horizontales sur lesquelles elle pourra grimper et d'où elle pourra s'élancer.

Lara fait tout ce que vous attendez d'elle

Elle ne danse pas, ne chante pas, et il y a peu de chances pour qu'elle fasse... bref, oubliez ça. Mais une chose est sûre : notre héroïne peut accomplir autant de prouesses qu'une troupe de cirque. Si vous attendez du personnage qu'elle ait autant de capacités qu'un singe, qu'elle s'élance à 1 mètre 50 dans les airs et qu'elle n'ait jamais les mains inoccupées, vous avez frappé à la bonne porte.

Assez parlé de saletés !

Arrivons-en au point principal. Avec quoi le nouveau Tomb Raider va-t-il pouvoir nous surprendre quand il va sortir, d'ici quelques mois ? Commençons par quelque chose dont les concepteurs n'ont absolument pas voulu parler. Il nous a fallu les presser comme des citrons pour tirer quelque chose d'eux - et quelques infos ont filtré au compte-goutte. Nous savons que le jeu ne prendra pas seulement place dans la jungle. Comme l'a dit Eric Lindstrom : Nous voulons surprendre les joueurs avec beaucoup d'endroits intéressants. Nous ne les montrons pas maintenant, parce que sans connaître le contexte, vous pourriez penser que Lara ne devrait pas se rendre dans ces endroits. Mais je peux vous assurer que le scénario est cohérent, et qu'une fois que vous en connaissez la raison, tout devient clair. Nous nous sommes focalisés sur les attentes des joueurs, sans donner cours à trop de fantasmes. Lara sur la lune ne serait pas une bonne chose.

Pendant la conversation, nous avons appris que le jeu prend place à l'époque actuelle. Il n'y aura pas de retour dans le passé, ni de Lara adolescente comme ça a déjà été le cas. Une dernière chose concernant le scénario est sa linéarité. N'attendez aucune surprise de ce côté : comme tous les jeux de la série, TR8 possède un scénario cohérent et une fin unique à laquelle vous ne pourrez rien changer.

Les vilains méchants pas beaux

Il y aura deux gros obstacles sur le chemin de Lara : les joueurs peu habitués aux manips et les ennemis. La franchise observe un nouveau retour aux sources. Les endroits visités par Lara seront pour la plupart des lieux inviolés depuis des centaines d'années. Ce qui signifie donc peu d'ennemis humains. La plupart du temps, nous rencontrerons plusieurs types d'animaux, envers lesquels Lara aura comme d'habitude un minimum de pitié et qu'elle présentera à ses doubles pistolets (avec munitions illimitées). De toutes façons, qui irait encore militer pour les droits des animaux au milieu de la jungle...

Sur les créatures qui ont fait leur apparition pendant la présentation, j'ai préféré les araignées. De petites araignées sont sorties en grand nombre en une fraction de seconde, comme si elles avaient senti une mouche bien dodue. Bien entendu, Lara s'en est débarrassée avec efficacité, même quand elles lui sautaient littéralement au visage. D'autres problèmes ont pu être éliminés sans ses pistolets, mais avec la semelle de ses chaussures.

Ceux qui aimaient les combats contre les boss des précédents opus pourraient être déçus. N'attendez aucun affrontement épique à la manière de Lara contre le T-Rex. Les ennemis colossaux ont été échangés pour des puzzles gigantesques. Les combats ont été remplacés par la réflexion.

A l'attaque !

Tant qu'on en est à parler des combats, il serait bon de rester dans le sujet pendant un moment, puisque des changements significatifs y ont été apportés. Les capacités de Lara pour le combat à mains nues promettent beaucoup de fun. Je ne sais pas où elle s'est entrainée, mais ses coups sont aussi efficaces que ceux du Krav Maga, tout en étant moins abracadabrants. Commençant par un simple coup de poing et terminant par un combo mixant étouffement et projection par-dessus l'épaule, les leçons de self-défense avec Miss Croft sont fascinantes - même si les étudiants ne pourront pas mettre leurs connaissances en pratique à la maison.

Le combat à mains nues peut être utile sur les ennemis humains, mais il sera probablement plus difficile avec les animaux. Notez que l'IA est très équilibrée : les homo sapiens savent ce qu'est une grenade et qu'il vaut mieux s'en éloigner. Les félins ne le savent pas, évidemment, mais ils sont plus agressifs, rapides et agiles. Comme toujours, il vous faudra un nombre conséquent de balles pour vous en débarrasser.

Une nouvelle chose concernant le combat est la capacité de Lara à ramasser des objets. Je n'ai vu qu'une scène où elle a ramassé un bâton et a pu s'en servir pour se battre ou pour en transpercer un ennemi. Ce qui est intéressant, c'est que le fait d'avoir une chose dans une main ne veut pas dire que l'autre reste inactive : vous pouvez toujours dégainer un Beretta et ouvrir le feu en même temps.

Nous atteindrons le sommet !

C'est déjà devenu une tradition : chaque nouvel opus offre à Miss Croft son lot de nouveaux mouvements. Même dans le tout premier Tomb Raider, elle pouvait accomplir des acrobaties impossibles pour un être humain normal (salto arrière au milieu d'un saut à un mètre de hauteur ? Comment ça ?!), et chaque nouveau jeu a repoussé les limites. Les programmeurs ne se sont pas limités à diverses animations d'escalade, cette fois. Si vous avez joué aux précédents opus, vous vous souviendrez de sauts irréalistes/impossibles sur des colonnes. Cette fois, Crystal Dynamics est allé plus loin. Non seulement vous pouvez atteindre assez aisément le sommet de chaque colonne, mais vous pouvez même y prendre de l'élan. Et ça n'est pas tout : Lara peut s'y tenir, sur une seule jambe, et tirer sans même se soucier de garder l'équilibre. Elle ne perd jamais l'équilibre. Ni n'est fatiguée de se suspendre ou de se balancer aux barres pendant des heures.

Pendant la présentation, j'ai seulement vu deux capacités qui sont nouvelles dans la série. Les amoureux de l'escalade seront heureux de savoir que Lara peut désormais escalader. Et pas seulement comme elle le pouvait autrefois, quand elle utilisait les fissures dans les blocs et leurs rebords. Désormais, elle peut escalader certaines parties du décor dans n'importe quelle direction.

La précédente comparaison entre les capacités de Lara et celles d'une troupe de cirque n'était pas tellement hors de propos, puisque l'archéologue peut désormais marcher sur un fil. Vous n'avez pas le sentiment que d'ici Tomb Raider 10 elle pourra jongler et faire le grand écart ? Quand vous voyez tous ces nouveaux mouvements, une addition telle que le sprint ne vous paraît en rien spectaculaire. C'est même étrange que Lara n'ait pas été capable d'accélérer sa course plus tôt - l'ajout est très utile. Tout ce que nous savons est supposé être la partie visible de l'iceberg. Les concepteurs ont promis de nous surprendre plus d'une fois avec ce nouvel opus.

Gadgets

Bien que cela n'ait jamais été confirmé, Lara semble être l'enfant illégitime d'Indiana Jones et de James Bond. Et c'est quelque chose. Deux jeux auparavant, elle possédait un câble spécial qui pouvait s'attacher à de nombreux objets soit pour qu'elle se balance, soit pour qu'elle tire les objets à elle. Elle possède toujours ces fonctions, bien évidemment, mais d'autres s'y sont apparentées. Celle que nous avons pu voir en action m'a réellement impressionné.

Le moteur physique du jeu est finalement assez complexe, de nombreux objets entrent en interaction de façon naturelle, ce qui n'a pas toujours été le cas. Une des scènes qui m'a marqué à ce point de vue ressemblait à ça : Lara se tenait sur une déclivité, et l'un des rochers s'y dressait, bloquant le passage. Lui tirer dedans était inutile, de même que ramasser des objets et les jeter dessus. Notre petite futée a donc lancé un câble vers l'autre bout de la pièce, quelques mètres derrière le rocher. Il ne lui restait plus qu'à déplacer le câble pour faire bouger le rocher. Simple, n'est-ce pas ?

Comme d'habitude, Lara ne comptera pas seulement sur ses longues et jolies jambes. A quelques endroits, des véhicules feront leur apparition - les concepteurs n'ont cependant pas révélé lesquels. Le seul véhicule dévoilé au Mexique était une moto, dont le rôle n'était pas seulement d'accélérer les choses. Dans ce niveau, pour parvenir à l'entrée du monde maya, Lara a du parcourir une rampe très escarpée. Impossible de le faire à pied, le mieux était d'utiliser la moto pour gravir la pente, sauter et repartir plein gaz de l'autre côté.

Action ou aventure ?

Le niveau que nous avons vu au Mexique était principalement basé sur la résolution d'énigmes, et les concepteurs ont également souligné que les énigmes joueraient un rôle majeur dans TR8 : Nous avons essayé de tenir compte des joueurs préférant le gameplay de Tomb Raider Legend, dit Eric Lindstrom, mais nous ne voulions pas trop de simplifications du gameplay, pour lesquelles les fans plus âgés nous ont critiqués, donc nous avons choisi une solution intermédiaire. Nous ne pouvons pas révéler à l'heure actuelle comment cela va se passer, mais je peux vous assurer qu'il existera un système d'aide/d'indices dans le jeu, pour les joueurs qui préfèrent l'action à la réflexion et ne veulent pas perdre leur temps.

Ceux qui voulaient une expansion de la formule Tomb Raider pourraient être un peu déçus. Nous ne pensons pas ajouter de mini-jeux supplémentaires, confie Eric Lindstrom, parce qu'il nous semble qu'ils cassent l'atmosphère du jeu. Les gens attendent de nous une certaine cohérence, une aventure continue, et se séparer du gameplay de base briserait cette continuité. Nous pensons pourtant implémenter quelques nouveaux éléments, comme les cinématiques des deux derniers jeux. Quand nous avons voulu en savoir plus à ce sujet, le designer principal de Crystal Dynamics nous a juste répondu : Pour l'instant, nous ne pouvons pas en révéler davantage, n'étant que très tôt dans le développement. Mais d'ici un mois ou deux, vers février-mars, nous essaierons d'en montrer davantage. Très bien, j'attends donc une autre invitation...

Lara reste la même

Une fois la déception du moteur de jeu passée, j'ai commencé à remarquer toutes ces petites choses qui - même en début de développement - rendent déjà le jeu beaucoup mieux que ses prédécesseurs. Le modèle du personnage principal a été modifié. Ce nouveau modèle a été recréé de zéro, explique Rob Pavey, programmeur principal. Nous voulions qu'elle ait l'air plus athlétique, sans perdre quoi que ce soit de sa féminité. Je pense que nous y sommes parvenus. Difficile de cacher qu'en plus de ne pas devenir une immonde gorgone, la jeune archéologue a encore tout du sex symbol.

Ce qui a toujours créé la controverse, sa poitrine, est restée plus ou moins la même. Ce qui veut dire qu'elle est toujours aussi pulpeuse, mais c'est une tradition.

Par ailleurs, de nombreux autres détails ont été changés, comme les cheveux de Lara. Vous pouvez clairement voir que les concepteurs y ont passé du temps. Et qui sait, peut-être verrons-nous Lara vêtue d'une robe de soirée à nouveau, avec les cheveux lâchés ?...Hmmm...

Comme toujours, Lara est une sale fille. Quand elle tombe dans la boue, son corps se salit immédiatement. Mais si la pluie est en train de tomber, après un moment, toute trace de saleté a disparu de notre héroïne - aussi efficacement qu'avec une machine à laver. Nous n'avons rien à signaler sur l'esthétique des vêtements et des cheveux mouillés. C'est un standard depuis Legend.

Personnellement, je regrette qu'une fois encore le modèle de Lara ait été façonné comme si elle n'était pas humaine mais plutôt une animation virtuelle. Mais ça a toujours été le voeu de Toby Gard, qui ne voulait pas d'une Lara trop réaliste (un complexe ?). J'aurais aimé voir quelques rides, ou quelque chose qui la ferait ressembler à une personne réelle. Rob m'a arrêté dans mes pensées : Elle reste un personnage, pas une femme réelle. Peut-être devrions-nous envoyer une pétition à Crystal Dynamics ?

Pleins feux sur Lara

Comme je l'ai dit au début, au premier abord, le jeu ne semble pas basé sur un nouveau moteur. Sans creuser pour savoir si c'est vrai ou pas, nous pouvons dire sans aucun doute que Tomb Raider 8 est le plus beau jeu de la série. La première chose que vous voyez sont les ombres. Le soleil passe au travers des feuilles et projette des ombres sur le corps de Lara - tout est reproduit en temps réel. Ce n'est peut-être pas encore du niveau de Crysis, mais souvenez-vous qu'il ne s'agit que d'une version très précoce, et que beaucoup de choses changeront pour un mieux.

Les lumières sont vraiment belles, surtout quand il y a plus d'une source de lumière et qu'elles ont plusieurs couleurs différentes. Chacune d'elles est traitée séparément, ce qui crée un aspect réaliste et spectaculaire. Et c'est toujours un plaisir de voir une grande amélioration du bump-mapping. Les rochers, l'eau et le moindre élément proéminent n'ont désormais plus l'air d'une texture aplatie.

Le jeu est développé sur les plates-formes next-gen, ce qui signifie PC, Xbox 360 et PS3. Les concepteurs n'ont pas pu souligné de différence entre les trois, mais d'expérience, la version PC aura meilleur aspect. Depuis le début, nous avons travaillé sur DirectX 9, dit Rob, Cependant nous n'avons pas encore décidé si nous allons utiliser les nouvelles interfaces. Je ne sais pas si c'est vraiment nécessaire.

Mais si l'équipe décide de le faire (il y a de grandes chances pour que cela se produise, étant donné les tendances actuelles du marché), nous pouvons être sûrs que Lara en montrera davantage sur PC.

Lara + CD pour toujours

Le père de Lara Croft est Toby Gard, membre de Core Design, l'équipe qui en 1996 montra au monde un nouvel aspect des jeux d'action-aventure. L'incroyable succès du jeu fit de Lara non seulement une icône de la pop culture, mais elle commença à apparaître sur nos moniteurs de plus en plus régulièrement. Pour résumer, Core a créé 6 jeux. Le dernier, intitulé L'Ange des Ténèbres, fut tellement mal reçu par la presse et les joueurs qu'en tant que possesseur de la franchise, Eidos prit la décision risquée de confier le développement des prochains opus de la série à Crystal Dynamics (célèbres depuis le succès de jeux comme Project : Snowblind et de la franchise Legacy of Kain).

Avec Core Design, ils n'ont de commun que les initiales. Les créateurs de Lara vivaient sur la distinguée Albion, tandis que les membres de Crystal Dynamics sont de vrais Américains. Mais le changement de climat a été bénéfique, puisque les deux jeux suivants - Legend et Anniversary - ont rafraichi la série tout en attirant de nouveaux joueurs. Pour éviter une césure totale, Crystal Dynamics a réengagé Toby Gard (qui a quitté Core Design après la sortie du premier jeu) après plusieurs années, en lui demandant de participer à la création du jeu. Pour Legend, il était consultant. Pour TR8, son rôle est similaire. A cause de la distance (Toby vit en Grande-Bretagne), il prend part à la création des cinématiques. C'est toujours mieux que rien...

Quel âge a Lara ?

Lors d'un précédent article consacré à Lara, j'ai calculé son âge. Dans le premier Tomb Raider, Core Design disaient que leur héroïne avait 29 ans. Le calcul n'est pas difficile, mais j'ai pourtant demandé à Eric ce qu'il en est : C'est une bonne question, mais j'ai toujours la même réponse. Lara est jeune, c'est tout. Si le sujet vous passionne tant, dites-moi quel âge a James Bond. Lara a trois mois de moins...

Au fil des épisodes

Eidos est l'une des premières compagnies à convoiter le système de distribution des jeux par épisodes. La première compagnie à le faire a été Valve avec Half-Life 2, puis l'idée a été utilisée par les créateurs du jeu d'aventure Sam and Max. Lara se dirige-t-elle vers ce phénomène ? Permettons à Eric Lindstrom de répondre : J'avoue que nous examinons la possibilité de sortir la prochaine aventure de Lara par épisodes, mais nous ne planifions aucune révolution. Le jeu sortira en première mondiale dans son entièreté, mais nous pourrions réaliser quelque chose plus tard sur un rythme mensuel. De quoi s'agira-t-il ? Personne ne le sait. Espérons juste que personne ne créera d'expansions du genre Lara en Gucci ou Tomb Raider : Pets. Ceci dit, le dernier pourrait pourtant tourner en un bain de sang très amusant.

News suivante
Tomb Raider Underworld
dans le magazine PLAY

News précédente
Le point sur la version Wii de
Tomb Raider Anniversary