. TR1 TR2 TR3 TR4 TR5 TR6 TR7 TRA TR8 TR AS ROTTR SOTTR LCGOL LCTOO LC GO PORTABLES FILMS LIVRES

                                     Lara Croft News Fans Boutique Le site Contact
Lara Croft and the Guardian of Light se précise 21 mars 2010
Rédaction : Meagan VanBurkleo pour Game Informer - 10 mars 2010
Traduction : Clara - 11 mars 2010

Le site Game Informer propose un compte-rendu de l'avant-première Lara Croft and the Guardian of Light.

Après avoir complété la trilogie Tomb Raider, Crystal Dynamics cherche à diversifier la franchise via le téléchargement digital. Nous avons eu droit à une avant-première de Lara Croft and the Guardian of Light ce matin-même, et nous en avons conclu que l'abandon du titre "Tomb Raider" est peut-être le changement le plus minime auquel Crystal Dynamics ait procédé. Le jeu d'action/aventure se lance à la fois dans un volet en coopération et dans un style inspiré des jeux d'arcade, deux points qui constituent une grande première dans l'histoire de la légendaire franchise.

L'histoire commence il y a plus de deux mille ans, lorsqu'une bataille faisait rage entre les armées du bien et du mal au sujet d'un puissant artefact connu sous le nom de Miroir de Brume. Totec, commandant l'Armée de Lumière, triompha de son homologue ennemi, Xolotl, prit le contrôle du miroir, bannit Xolotl de ce monde et devint ainsi Gardien de Lumière. Totec s'ensevelit avec le miroir au sein du Temple de la Lumière afin d'empêcher l'artefact de tomber dans de mauvaises mains. Des milliers d'années plus tard, Lara Croft entre en scène. Le Miroir ayant attisé la curiosité de Lady Croft, celle-ci découvre le temple abritant l'artefact enfoui au fin fond des jungles d'Amérique centrale. Cependant, lors d'un échange peu courtois, le miroir est subtilisé par un groupe de mercenaires traquant chacun des mouvements de Lara. Lorsque le miroir est emporté hors du Temple, Xolotl récupère son pouvoir, élimine les mercenaires et disparaît. Totec revient lui aussi à la vie, condamnant la négligence de Lara tout en réalisant qu'il leur faudra coopérer pour retrouver le Miroir de Brume et empêcher les ténèbres éternels de s'abattre sur le monde.


Le duo affrontera les hordes de fidèles de Xolotl.

Le changement le plus risqué dans ce nouveau Tomb Raider réside dans l'arrivée d'un mode coopératif. Le groupe Lara-Totec combattra les hordes de serviteurs de Xolotl, résoudra des énigmes et traversera les ruines sur une seule interface, lors d'une coopération en ligne ou hors ligne.

Le combat et les énigmes semblent se partager une égale partie du temps de jeu. Lara porte ses doubles pistolets, dont les munitions sont toujours infinies. Le grappin bien pratique fait lui aussi son retour - un accessoire clé pour résoudre certains défis en coop. Totec est quant à lui armé d'un bouclier massif et d'un nombre infini de lances, armes qui servent à la fois aux combats et à la résolution des puzzles. Il peut utiliser son bouclier comme une plateforme pour surélever Lara, ou il peut ficher une lance dans un mur pour que Lara s'en serve comme barre parallèle.


Totec pourra utiliser sa lance pour aider Lara,
Lara pourra utiliser son grappin pour aider Totec...

Inversement, Lara peut lancer son grappin et tendre un fil que Totec pourra traverser, ou grâce auquel il pourra effectuer un saut de la foi, attrapant le grappin en plein saut pour franchir un précipice. Totec découvre aussi la technologie moderne, faisant usage d'un fusil d'assaut quand la situation l'exige. Le couple possède également un nombre infini de mines terrestres, qui peuvent être utilisées lors des combats ou interagir avec des objets de l'environnement.

Si un joueur tombe au combat, son partenaire dispose d'un temps limité pour le ramener à la vie, tout en souffrant d'un malus du niveau de vie. Pour la plupart des puzzles, les partenaires resteront côte à côte, mais la caméra s'éloignera s'ils doivent se séparer temporairement.

Lors de notre présentation, nous avons suivi Lara et Totec à la recherche du Tombeau des Araignées, lieu constituant une partie intégrante du scénario. Le niveau est volontairement non linéaire, ce qui oblige le duo à utiliser une carte pour observer la zone si nécessaire. Pour entrer dans le Tombeau, le couple doit retrouver quatre plaques et les insérer dans des niches creusées dans le sol. Si le but est bien de retrouver les quatre plaques, l'équipe nous a montré, durant le parcours, un "tombeau-défi", qui constitue une étape optionnelle. Ces challenges récompenseront les joueurs avec des artefacts et des points, et on nous a promis qu'ils défieront la patience des joueurs les plus persévérants.


Des zones bonus optionnelles ponctueront les niveaux.

Comme on peut s'y attendre, les environnements sont jonchés d'objets à ramasser, les plus courants étant des pierres précieuses. A la fin de chaque niveau, les joueurs obtiennent un score comptabilisant le nombre d'objets trouvés et d'ennemis tués, ce qui signifie qu'une compétition amicale existera, afin de voir qui peut découvrir le plus d'objets en un minimum de temps. Si l'équipe n'a pas donné davantage de détails concernant le gain de points, ils ont tout de même confirmé que le score peut être utilisé pour débloquer de nouveaux objets tels que des armes.


Les objets ramassés tels que des pierres précieuses
permettront de débloquer des bonus.

Si le style arcade et l'inclusion du mode coopératif ont drastiquement changé la façon dont nous considérons Tomb Raider (c'est d'ailleurs l'une des raisons pour lesquelles Crystal Dynamics a décidé de retirer le titre "Tomb Raider"), le jeu semble tout de même très familier. The Guardian of Light utilise le même moteur de jeu que les derniers Tomb Raider sortis sur consoles, ce qui veut dire que l'environnement inclut des plantes aux réactions dynamiques, des ombres et des objets destructibles basés sur un moteur physique. L'équipe a également travaillé d'arrache-pied afin de conserver les détails pour ce jeu à plus petite échelle, afin de ne rien perdre des grands espaces et des panoramas auxquels nous sommes habitués. Durant le jeu, des moments cinématiques exploreront ces espaces créés avec soin et des cutscenes dans le style des comics, dessinées à la main, complèteront la narration. La musique, l'environnement sonore et la voix correspondront à l'iconique Lara.


Malgré le style arcade, les niveaux restent très détaillés.

Lara Croft and the Guardian of Light sera lancé cet été sur Xbox Live, PSN et PC. Étonnamment, nous nous réjouissons autant de mettre la main sur la première aventure de Miss Croft en mode coopératif que de découvrir Tomb Raider 9. La réalisation non canonique de The Guardian of Light est rafraîchissante, et les fans apprécieront.

News suivante
Le bilan d'Underworld
par Eric Lindstrom

News précédente
L'avenir de Tomb Raider
par Darrell Gallagher